Témoignage de Kurt Noelants, chef de chantier